projets passés

Bol d’air – Les Breuleux 2022 – sur les traces de l’énergie

« Et si chaque jour je me rappelais que même tout·e petit·e face au monde si vaste, je suis une merveille aux yeux de Dieu ? Si chaque jour je louais Dieu pour ce monde qu’il a remis entre mes mains ? »

Le 5 mars dernier, quelques 80 intéressés, jeunes et moins jeunes ont participé au parcours méditatif « Bol d’air ». Sans neige, ni raquette, les participants ont sillonné la forêt des Franches Montagnes, à la rencontre de différents postes ludiques pour aborder les questions de l’énergie et de la justice climatique. 

Une occasion d’échanger ensemble sur notre consommation de manière générale mais aussi un temps pour se féliciter de ce que l’on fait bien, pour imaginer comment faire mieux ou autrement et encore pour se rendre compte que la justice climatique est l’affaire de toutes et tous, à chaque instant de chaque jour. 

A l’issue du parcours, il était possible pour les marcheurs de repartir avec un « culte à l’emporter » afin de poursuivre la réflexion.

Vous n’avez pas pu participer à cette journée ? 

Voici le lien pour vous rendre sur le site de l’EPER qui vous donne plus d’infos sur la campagne œcuménique de carême :
https://voir-et-agir.ch/pour-les-paroisses/ 

Voici le culte à l’emporter :


Rouler pour les bonnes causes

Le premier projet labélisé EeR a eu lieu du 12 au 15 août 2021 sur les routes de l’arrondissement du Jura. « Rouler pour des bonnes causes » un projet à vélo, de Porrentruy à Delémont, en passant par les Franches-Montagnes, le vallon de St-Imier, la vallée de Tavannes et Moutier.

23 cyclistes étaient au départ d’une aventure humaine extraordinaire ce jeudi 12 août sur l’esplanade du temple de Porrentruy

Jeunes et moins jeunes venus du Jura et du Jura-Bernois, Suisses d’origine ou issus de la migration se sont élancés pour quatre jours de vélo à travers nos contrées, pour soutenir des bonnes causes. 

Une fois le départ donné par le conseiller municipal Monsieur Julien Loichat, les cyclistes ont dompté le col des Rangiers avant d’arriver à Saignelégier. Après une bonne douche et l’accueil remarquable de la paroisse, nos aventuriers ont passé une courte nuit sous tente.

L’étape du lendemain permettait aux plus téméraires de se baigner dans l’étang de la Gruère avant de déguster une succulente pizza à Tramelan et de découvrir le Mont Crosin et le Mont Soleil

Après une descente rapide sur Sonvilier, les cyclistes ont chanté et dansé au son de la Schwytzoise, de la guitare et du violon. 

Le réveil au son des cloches n’aura pas eu raison de la motivation de nos cyclistes solidaires. Le col de Pierre Pertuis a été avalé presque aussi vite que les délicieuses crêpes de la paroisse de Haute-Birse. Arrivés à Moutier, les aventuriers ont pris possession de l’esplanade de la collégiale et y ont installé leur camping. La danse et la musique afghane ont fait de cette soirée un moment inoubliable.

Nos cyclistes ont poursuivi leur périple de plus de 150 km. Un orage et une dernière crevaison ne les ont pas empêchés de relier l’arrivée à Delémont ou un délicieux repas afghan clôturait cette magnifique aventure. 

Après quatre jours de soleil, trois nuits sous tente, deux orages et une crevaison, plus de 1300 Fr. ont été récoltés le long du parcours.
(vous pouvez encore soutenir les 4 projets de DM, EPER, Pain Pour le Prochain et Inter’Est en faisant un don au CCP Terre Nouvelle, 25-455-0,  mention vélo)

Un grand merci aux paroisses réformées de Porrentruy, des Franches-Montagnes, de Tramelan, de Sonvilier, de Haute-Birse, de Moutier et de Delémont pour leur accueil, les repas, le camping, les douches…

Merci aux participants et participantes de cette aventure humaine extraordinaire

Daniel Chèvre
animateur Terre Nouvelle